ballouhey-charlie001Cabu

Voilà le message que je viens d'envoyer aux membres de Feco-France * :

“Mes chers confrères

J'étais à Grenoble, place Grenette mercredi soir, j'avais besoin de sortir, plusieurs milliers de personnes scandaient "Charlie, Charlie !" je suis rentré à Chevrières, effondré, je les connaissais tous, ils étaient des modèles et Tignous était un ami très cher, il laisse cinq enfants jeunes. Comment peut-on assassiné d'une façon aussi horrible et pour des dessins des gens aussi gentils, aussi talentueux, aussi cultivés, aussi doux, aussi drôles, aussi humbles ? Les dessinateurs viennent de subir leur 11 septembre, on ne lâchera rien et on n’ira pas avec le dos de la cuillère.”

 Je connaissais Cabu depuis 1973 quand je participais à l’organisation des premiers festivals de BD de Chambéry et je le rencontrais régulièrement dans les salons et festivals. En octobre, j’ai passé un week-end avec lui à Saint Jean Cap Ferrat, je lui ai donné un dessin que j’avais fait pour la mort de Cavanna. J’avais dessiné tous les anciens de Charlie et d’Hara-Kiri, déjà décédés, accueillant leur patron dans un entrepôt crâdot. Impossible de dessiner Cavanna sur les petits nuages avec des anges comme mes confrères le font trop souvent.

“C'est toi qu'a fait ça ? Ho, que c'est beau, ho, que c'est triste !” On était très émus. Maintenant je fais quoi ? Un nouveau dessin avec cinq personnages de plus ? Pas le courage.

2014-2-ballouhey-cavanna3

 Tignous était un copain très cher, on allait tous les ans ensemble en Corse pendant une semaine pour Cartoons in Tavagna, l’année dernière j’avais dessiné l’affiche où étaient caricaturés tous les dessinateurs invités, il appelle : - Je suis où ? J’me reconnais pas ! - Et bin, sur la droite en bas.- C’est pas moi. Je vois rien ! Il regardait une affiche de 40 par 60 sur un écran de téléphone de 4 par 4. Quand il a vu l’affiche en grand : Ah ouais, c’est vrai, c’est bien moi, bravo, pas  mal ! Teigneux, Tignous comme l’appelait sa grand mère, Bernard Verlhac était teigneux, bon, drôle, intelligent, cultivé et pétri de talent.

ballouhey-affichetavagna2

 Je ne comprends pas bien ce qui ce passe, après cette horreur, ces grands artistes hachés à la kalachnikov par des abrutis et toute la France qui se lèvent en un immense hommage.

Je connais bien les dessinateurs du monde entier, il n’y a qu’en France qu’on dessine comme ça, comme eux. C’est la France qu’on attaque à travers ses dessinateurs.

 “Les médias qui s’épanchent sur le tragique sort des dessinateurs de Charlie ne publient que très rarement des dessins. Très récemment, Charlie Hebdo et Siné mensuel ont du lancé un appel aux dons auprès de leurs lecteurs pour continuer à paraître. La caricature, le dessin satirique, ont de tout temps dénoncé par le rire les abus de pouvoirs, les injustices, les intégristes de tout poils, les travers de nos sociétés, le meilleur hommage que l’on puisse rendre à Charb, Cabu, Honoré, Wolinski, Tignous, c’est d’inciter la presse à favoriser en permanence ce moyen d’expression.” dit François Forcadell.

 * Feco-France est en train de collecter des centaines de dessins qui sont déjà en ligne et prépare un courrier à toutes les rédactions pour promouvoir notre métier en mémoire de nos héros.

Pierre Ballouhey Dessinateur de Presse

Vice président de Feco-France Section française de Federation of cartoonists organizations

Membre de Cartooning for Peace

 

© Ballouhey Tous droits réservés. Ces dessins ne peuvent pas être publiés, en aucune façon, sans l'autorisation écrite de Pierre Ballouhey. Copyright. Not to be reprinted in whole or part reproduced in any form without written permission from Pierre Ballouhey