La dessinatrice égyptienne Doaa Eladl est accusée d'avoir insulté Adam en le dessinant, Adam est considéré comme un prophète par les Salafistes. Elle ne l'a même pas dessiné à poil comme on le fait depuis des siècles.

C’est le nouveau secrétaire général du Centre National pour la défense des libertés Maître Khaled El-Masry, qui a porté plainte contre Doaa Eladl ainsi que contre le directeur du journal indépendant Al-Masry Al-Youm, M. Naguib Sawiris, pour la publication de ce dessin :

DoaaElAdlToonAdamEveLectured

 Sur le dessin incriminé, un ange apparaît, c'est un Égyptien typique avec des ailes dans le dos, près de l’arbre aux fruits défendus, il dit à Adam et Êve : - Si vous aviez voté "oui" au référendum, vous n’auriez pas été chassés du Paradis terrestre. La vie est une question de chance !

Tu parles d'un délit ! Nous sommes scandalisés comme la plupart de nos confrères dans le Monde. Doaa Eladl est une dessinatrice de grand talent, elle est une des plumes les plus appréciées dans son pays et dans le monde. De plus, elle est très fière du printemps qui illumine son pays, les révolutions prennent souvent des virages étranges. La section française de la Feco témoigne toute sa solidarité avec Doaa Eladl et son journal, et espère que cette affaire absurde se dirigera le plus tôt possible vers une issue heureuse.

5vhqPW5-QsaVeg4ZYmb1Nw74526_10151158111051841_2089799652_n

 

 

 

 

 

 

Dessins de Doaa Elald

Lire l'article de Daryl Cagle

Lire l'article de Cartoonists Rights Network International

Lire l'article de Cartooning for Peace