Suite à l’annonce faite par la direction de Libération de procéder, le 30 avril prochain, à la fermeture des deux tiers de ses LibéVilles (Strasbourg, Lille, Rennes et Orléans), des lecteurs orléanais ont lancé un «Comité de défense de LibéOrléans» doublé d’une pétition en ligne. Cette dernière a déjà recueilli plus de 900 signatures.

ballouhey_lib_orl_ans

En savoir plus : http://polyborus.over-blog.com/

http://circe45.over-blog.com/article-les-libeo-chez-demorand-71321682.html