Beaux-Arts, Ko Siu Lan, contournements et détournements

"L'artiste chinoise Ko Siu Lan qui devait participer à l'exposition Seven Day Week End à l'École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Paris qui s'ouvre le 12 février a vu son travail décroché, comme le rapporte Rue89. C'est un fait d'une grande gravité. Si comme nous vous vous élevez contre toute forme de censure politique, déguisée ou non, dans le cadre des établissements artistiques." dit le comité de soutien à l'artiste.


J'ai rajouté sur leur page FaceBook : "J'ai vu ça, hier, c'est de la pure connerie et du faillotage éhonté de la la part de ce dirlo des Beaux-Arts. Je connais bien cette façade et je peux te dire qu'à une époque, il y en avait des banderoles. C'est ça qui les effraie encore, c'était l'imprimerie de Mai 68. Sarko et ses lieutenants sont terrorisés par cette époque. Enfin je crois...En tout cas, ils font une belle pub à cette Ko Liu San."

Voilà la façade du Quai Malaquais telle que la concevait Ko Liu San.


travailler_moins_gagner_plus_montage


… Et voilà le détournement, qui veut bien dire ce qu'il veut dire, fait par le dessinateur Biz

 bizalion